Accueil » Retro » Coupe Rappan – Quart de finale aller, FCR-Standard de Liège 1964

Coupe Rappan – Quart de finale aller, FCR-Standard de Liège 1964

IMGRouen-Liège

Après avoir éliminé le Bayern de Munich en huitième de finale de Coupe Rappan (à revoir ici), les Diables Rouges rencontrent l’équipe belge du Standard de Liège pour les quarts de finale. Entre temps, suite à une première partie de championnat de France délicat pour les rouennais, l’entraîneur emblématique du FCR Max Schirschin laissera sa place à Paul Lévin en décembre 1963. Sous sa houlette, le FC Rouen réussira à remonter progressivement la pente en enchainant les bons résultats et c’est dans ce contexte favorable que les Diables Rouges recevront l’équipe du Standard de Liège jusqu’alors invaincu dans la compétition au stade Robert Diochon, le 25 mars 1964.

Le coach rouennais, Paul Lévin décide d’aligner l’équipe suivante : Duchêne ; Phelipon, Sénéchal, Druda ; Tournier, Léonetti ; Rio, Guillas, Goujon, Destrumelle, Baillez.

Dans un stade bien garni avec 10 763 spectateurs présents pour le match où les Diables Rouges jouent exceptionnellement en bleu marine et Liège en rouge et blanc. Un match arbitré par l’arbitre suisse, M. Mellet.

Dès le début de la rencontre, les rouennais se montreront les plus dangereux grâce à des contres attaques par l’intermédiaire Baillez, Destrumelle et Guillas qui lors des 15 premières minutes porteront le danger sur le but adverse.  Les rouennais ouvriront le score à la 25ème minute grâce à un but de Goujon de la tête, bien servi par un centre de Guillas. Une minute plus tard, Rio bien servit par Baillez manqua l’occasion de doublé la mise. Cependant, il ne faudra pas attendre longtemps pour que le second but rouennais arrive. A la 30ème minute de jeu suite à un beau mouvement collectif , Rio sert parfaitement Destrumelle qui donne un avantage de 2 buts pour les Diables Rouges.  Les belges se montreront néanmoins dangereux par la suite a de nombreuses reprises mais sans résultat. En fin de première mi-temps, Goujon qui filait seul au but fut poussé dans le dos dans la surface de réparation par Belser. Mais malgré les contestations du public de Diochon, l’arbitre ne siffla pas faute. Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur le score de 2-0 pour le FC Rouen.

En seconde mi-temps, le rythme de la partie fut toujours aussi élevé et les belges passeront tout près de la réduction du score à la 52ème minute lorsque le centre de Paeschen est repris par Claessen devant le but vide. Mais le retour in extremis de Sénéchal qui dégagea le ballon alors que celui-ci aller franchir la ligne de but permis au rouennais de garder l’avantage de deux buts.

Les deux équipes se rendirent coup pour coup dans un premier temps par une frappe lointaine de Léonetti à la 67ème puis à la 78ème minute lorsque Duchêne contra du pied la frappe de Hof qui prenait la direction du but rouennais.

C’est en toute fin de match à la 85ème minute de jeu que les Diables Rouges porteront le score à 3-0. Suite à un coup franc tiré par Léonetti qui rebondit sur le poteau droit mais Goujon à l’affut en profite pour signé un doublé.

Le match se finira sur le score de 3 à 0 pour les Diables Rouges qui remporta le match grâce au réalisme dont-ils ont faire preuve tout le long de la partie. Une victoire importante en vue du match retour à Liège, 15 jours plus tard.

Photos

 

 

Partagez cette page...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone