Warning: Declaration of tie_mega_menu_walker::start_el(&$output, $item, $depth, $args) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /public_html/fcr/wp-content/themes/fcr/functions/theme-functions.php on line 1959
[Crowdfunding] Article Paris Normandie du 30/11 : "La Fédération des Culs Rouges fait durer le plaisir" - Fédération des Culs Rouges
Accueil » Actu Fédé » [Crowdfunding] Article Paris Normandie du 30/11 : « La Fédération des Culs Rouges fait durer le plaisir »

[Crowdfunding] Article Paris Normandie du 30/11 : « La Fédération des Culs Rouges fait durer le plaisir »

Football – N3 : la Fédération des Culs Rouges fait durer le plaisir

Même si elle a d’ores et déjà récolté les 25 000 € nécessaires pour entrer dans la SAS que le FC Rouen s’apprête à constituer, la Fédération des Culs Rouges a décidé de prolonger sa campagne de « crowdfunding ».
Grégory CARU-THOMAS

Certains se seraient peut-être arrêtés après avoir atteint l’objectif, eux ont choisi de continuer. Les membres du conseil d’administration de la Fédération des Culs Rouges ont décidé de poursuivre, pendant 15 jours encore, la campagne de crowdfunding (financement participatif), alors même que les 25 000 € nécessaires pour entrer dans la SAS que le FCR s’apprête à monter ont déjà été recueillis.

Pourquoi une telle décision ? « D’abord, la constitution de la SAS a pris du retard et nous ne sommes plus tenus par un délai (fixé initialement au 30 novembre), explique Matthieu Gudefin, le président de l’association qui regroupe les amoureux du club rouennais. Ensuite, il y a des gens qui attendaient la fin du mois de novembre ou le début de décembre pour donner. Enfin, une vraie dynamique est née autour de notre projet. » Il n’y a qu’à voir la vitesse à laquelle le montant des dons croît pour en être persuadé (33 457 €, hier, au moment où nous écrivions ces lignes).

« Une sorte de trésor de guerre »

« Ce n’est pas tant le montant que le nombre de donateurs qui est important (366), insiste Gudefin. Plus nous serons nombreux, plus nous serons légitimes, plus nous pourrons peser sur les décisions qui seront prises par le CA de la SAS (en tant qu’actionnaire, la Fédération y siégera). « Ce n’est pas la même chose de représenter 250 personnes et 400, appuie Thomas Vallée-Rouxel, le chargé de communication des Rouen Fans. Il faut qu’on fasse une véritable démonstration de force, que les supporters, les amoureux du club, continuent à donner. »

Quid, dès lors, de la destination des fonds que la prolongation du financement participatif va permettre de générer ? « Une partie de cet argent va servir à absorber les frais de collecte et les contreparties accordées aux donateurs (tee-shirts, maillots…), explique le président de la Fédé. Cet argent va également nous permettre de continuer à mener des actions en faveur du club (« Tous en rouge » par exemple) et de préparer ses 120 ans. Et puis, ce sera une sorte de trésor de guerre qui pourra également nous aider à répondre à une éventuelle augmentation de capital. »

En attendant, ce sont les statuts de la future SAS que la Fédération des Culs Rouges s’apprête à discuter. « Pour le moment, nous avons envoyé une lettre d’intention (dans laquelle la Fédé exprime officiellement sa volonté de participer à la création de la société), explique Gudefin. Nous n’avons pas encore les statuts. Mais, une fois que nous les aurons, il faudra trouver un accord. Nous ne ferons aucun virement tant que nous ne serons pas parvenus à nous entendre. »

La discussion promet d’être animée, mais peut-être moins que celle qui portera sur l’utilisation des 400 000 € (environ) que le FCR devrait lever. « Notre idée n’est pas forcément celle de Fabrice Tardy (le président du club). Pour nous, cette somme doit permettre au club d’acquérir des actifs. Qu’elle serve au recrutement d’un joker sportif dès cette saison pourquoi pas, mais il est hors de question que tout le capital de la société soit cramé à la fin de l’exercice 2018-2019. Nous allons tout faire pour que cela ne se passe pas comme ça. Mais pour avoir une chance d’être entendu, il faut qu’on soit nombreux. » D’où la prolongation de la campagne de « crowdfunding ».

Finances du FCR: dérapage contrôlé

Si le FCR a pris la bonne habitude, ces dernières années, de présenter en AG des bilans excédentaires (de quelques milliers d’euros), il n’a en revanche pas pris celle de respecter son budget prévisionnel. Lors de l’exercice 2016-2017, Fabrice Tardy (le président du FCR) et Stéphane Leroux (le vice-président) avaient en effet été contraints d’abandonner 100 000 € de créances pour permettre d’atterrir de manière sereine. Et la saison dernière, c’est grâce aux transferts d’Aubameyang et de Wagué (135 000 € d’indemnités de formation) ainsi qu’aux apports du président du FCR (avance en compte courant de 70 000 € notamment) que le club a pu combler le « gap » existant entre le budget annoncé en début de saison (650 000 €) et le bilan validé lors de l’AG (1 M €) d’octobre dernier.

« Toujours traumatisé par ce qui s’est passé en 2013 »
Questionné sur le sujet, Tardy ne s’est pas défilé. « Il y a eu un dérapage, mais il a été totalement contrôlé, insiste-t-il. Il n’y a pas eu de déficit, j’ai fait le job. Il n’y a donc pas matière à polémiquer. » À polémiquer, non. À s’inquiéter, peut-être. « Il ne faut pas que ça devienne systématique car, à la fin, il risque de ne plus y avoir de gomme sur les pneus, soupire Matthieu Gudefin, le président de la Fédération des Culs Rouges. Tant que Tardy assure, pas de souci. Mais j’ai connu, par le passé, des présidents qui ont pris tout pour eux et qui ont fini par ne plus pouvoir suivre. Il va falloir que le club travaille mieux sur son prévisionnel. » À défaut, il pourrait, à nouveau, connaître des problèmes. « Lorsque tu prends de mauvaises habitudes, la seule chose qui t’arrête, c’est le mur de la DNCG, peste Thomas Vallée-Rouxel, le chargé de com des Rouen Fans. On est toujours traumatisé par ce qui s’est passé en 2013 et ce type de gestion nous rappelle cette époque. »

Source : https://www.paris-normandie.fr/sport/football-n3–la-federation-des-culs-rouges-fait-durer-le-plaisir-OG14216338