Accueil » Compte rendu entretien Kader Chekhemani (PS) du 4 mars 2014

Compte rendu entretien Kader Chekhemani (PS) du 4 mars 2014

Monsieur Kader Chekhemani, numéro 3 sur la liste « Notre force, c’est Rouen ! », tête de liste Yvon Robert (PS-PCF).

Ils (ndlr : M. Robert au travers de M. Chekhemani) s’inscrivent dans le respect des gouvernances sportives et associatives. Le projet d’un club doit d’abord être porté par ses dirigeants.
Ils respectent les politiques sportives de chaque club, qui restent des entités privés et autonomes.

Depuis 2008, la majorité municipale a réalisé un gros travail pour remettre à plat de nombreux points de litige entre l’association FCR et la défunte SASP.
Il existait beaucoup de clauses contractuelles illégales dans le fonctionnement SASP-Association.
La Mairie a mis 3 ans pour obtenir la convention et tout remettre à plat pour obtenir un fonctionnement légal entre les deux entités. D’après Mr Chekhemani la mairie a effectué un gros travail dans ce domaine.
Sans ce concours de la Mairie, l’Association ne serait plus là, elle aurait été liquidée.

Il faut que le FCR retrouve de la raison pour remonter les échelons et se reconstruire sereinement et sainement.
Il faut miser sur la jeunesse du club et tout faire pour la conserver.
Le fonctionnement doit-être vertical.
La majorité actuelle ne peut être tenue responsable des déboires de la SASP, ceux-ci étant de l’unique responsabilité de ses dirigeants.

La majorité actuelle a respecté son rôle et assume ses missions publiques en continuant de soutenir le FC Rouen.
Ils affirment que si le FCR doit changer d’identité, ce ne sera pas de leur fait, mais d’une initiative privée qui relève des gouvernances de club. Ils ne pourraient rien faire pour s’y opposer, mais n’influeront en aucun cas pour un changement de nom.
Toutefois, ils préfèrent que le FC Rouen conserve son identité.
Ils n’ont pas à soutenir la création d’un club d’agglo : à ce titre, ils soulignent que pour le CREA Handball Oissel, le Rouen HB n’a pas suivi le mouvement et que la ville n’est pas intervenue dans un sens ou dans un autre.

Par ailleurs, il est favorable à une transparence totale vis à vis des supporters quant aux échanges entre le club et la mairie.

Mr Chekhemani n’a pas souhaité que l’on enregistre notre conversation concernant la Matmut car il s’agit d’une société privée.
Il n’a fait que nous donner son opinion en off.

L’enregistrement audio de l’entretien :

La charte FCR signée :
CharteChekhemani

Partagez cette page...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone